vendredi 22 novembre 2013

Consommer des protéines au petit-déjeuner pour favoriser la satiété



Lors de la réunion annuelle de l’Obesity Society à Atlanta, des chercheurs del’Université du Missouri-Columbia ont présenté une étude visant à éradiquer les mauvaises habitudes alimentaires des Américains par un rééquilibrage de la part des protéines au cours des différents repas de la journée, et notamment au petit déjeuner. En effet, ils ont montré qu’un petit déjeuner plus riche en protéines permettait de limiter l'appétit tout au long de la matinée.

En règle générale, les Américains consomment suffisamment voire trop de protéines mais ils en consomment très peu lors du petit déjeuner et à l’inverse une grande quantité au dîner. L’étude, menée auprès de femmes âgées de 18 à 55 ans, a montré que consommer des aliments riches en protéines, tels que des œufs, au petit déjeuner favorisait l’effet de satiété, contrairement à un petit déjeuner pauvre en protéines ou encore à l’absence de petit déjeuner.
 
Les femmes ayant participé à l’étude ont été réparties pour recevoir soit un petit déjeuner standard, soit un petit déjeuner riche en protéines. Tous les petits déjeuners représentaient un apport de 300 kcalories avec des quantités similaires de lipides et de fibres, le petit déjeuner protéiné contenant 30 à 39 g de protéines.
 
Les participantes devaient ensuite renseigner un questionnaire sur l’importance de leur appétit, sensation de faim, désir de manger ou sentiment de satiété, avant le petit déjeuner puis à intervalles de 30 minutes entre le petit déjeuner et le déjeuner. Les résultats ont révélé que les femmes ayant reçu le petit déjeuner protéiné ressentaient moins la sensation de faim au cours de la matinée et consommaient moins de calories au déjeuner. Ainsi, on comprend l’importance de prendre un petit déjeuner équilibré chaque matin sans négliger la part protéique.


(Marine Ducreux. D’après University of Missouri-Columbia. Protein-rich breakfast helps curb appetite throughout the morning. 2013, November 14.)
Source : Lrbeva Nutrition - Novembre 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire